Tableau comparateur Entreprise individuelle / EURL / SASU

 Entreprise individuelleEURLSASU
Nombre de participantsUn seul, sans évolution possibleUn seul associé mais possibilité de passer en SARL à plusieurs associésUn seul associé mais possibilité de passer en SAS à plusieurs associés
Capital socialSans objetOui, aucun minimum. Peut être composé d'apports en numéraire et/ou d'apports en natureOui, aucun minimum. Peut être composé d'apports en numéraire et/ou d'apports en nature
ResponsabilitéIllimitée (sauf option pour l'EIRL)Limitée au montant des apportsLimitée au montant des apports
Formalités de création d'entrepriseCompléter une déclaration d'activité (P0), faire une déclaration d'affectation du patrimoine (pour les EIRL), réunir tous les justificatifs, envoyer le dossier au greffeRédiger les statuts, réaliser les apports en capital, publier une annonce légale, compléter un formulaire M0, réunir tous les justificatifs, envoyer le dossier au greffe
Formalités d'immatriculation d'une EURL
Rédiger les statuts, réaliser les apports en capital, publier une annonce légale, compléter un formulaire M0, réunir tous les justificatifs, envoyer le dossier au greffe
Formalités d'immatriculation d'une SASU
Fonctionnement administratif de l'entrepriseSimpleMoyennement compliquéMoyennement compliqué
Souplesse dans l'organisation de la sociétéSans objetLes dispositions des statuts sont bien encadrées par la loiL'associé unique a beaucoup de liberté dans la rédaction des statuts
Dirigeant de l'entrepriseL'entrepreneur individuelLe gérantLe président
Imposition des bénéficesÀ I'impôt sur le revenu (option pour l'impôt sur les sociétés possible si option pour l'EIRL)À I'impôt sur le revenu, option possible pour l'impôt sur les sociétésÀ l'impôt sur les sociétés, option possible pour l'impôt sur le revenu pendant 5 exercices maximum
Régime micro-entreprisePossible (sous condition de seuil de recettes) Possible (sous condition de seuil de recettes) uniquement pour les EURL à l'IR avec un gérant associé unique personne physiqueImpossible
Sécurité sociale de l'entrepreneurAffiliation à la sécurité sociale des indépendants dès la création de l'entrepriseAffiliation à la sécurité sociale des indépendants dès la création de l'entrepriseAffiliation au régime général de la sécurité sociale à compter du versement d'une rémunération
Cotisations sociales sur les dividendesOui pour les EIRL à l'ISOui pour les EURL à l'IS avec un gérant associé uniqueNon

Tableau comparateur SARL / SAS

 SARL SAS
Nombre de participantsAu moins 2 associés Au moins 2 associés
Capital socialOui, aucun minimumOui, aucun minimum
ResponsabilitéLimitée au montant des apportsLimitée au montant des apports
Formalités de création et d'immatriculationStatuts, apports en capital, annonce légale, formulaire M0, justificatifsStatuts, apports en capital, annonce légale, formulaire M0, justificatifs
Complexité des démarches de créationComplexeComplexe
Souplesse dans l'organisation de la sociétéLes dispositions des statuts sont bien encadrées par la loiLes associés ont beaucoup de liberté dans la rédaction des statuts
Dirigeant de l'entrepriseUn ou plusieurs gérantsUn président, puis éventuellement un ou plusieurs DG
Imposition des bénéficesIS ou IR sur option pendant 5 exercices maximum (sauf SARL familiale)IS ou IR sur option pendant 5 exercices maximum
Régime micro-entrepriseImpossibleImpossible
Sécurité sociale de l'entrepreneurSécurité sociale des indépendants (si majoritaire) ou régime général de la sécurité sociale (autres cas)Régime général de la sécurité sociale
Cotisations sociales sur les dividendesOui pour les SARL à l'IS avec un ou plusieurs gérants majoritairesNon

Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par F.C.I.C Médias web pour entrepreneurs
ut quis id tristique consequat. dolor nunc amet, vel,